Devinez quoi ? Marvel veut garder James Gunn et fait le forcing auprès de Disney


Et si ?

Je t’aime, moi non plus. C’est un peu le résumé de “l’affaire Gunn” comme la surnomme les médias américains. Très apprécié de l’ensemble du casting et des équipes avec lesquelles il a travaillé sur les deux premiers opus des Gardiens de la Galaxie, James Gunn ne sait toujours pas s’il pourra réaliser le dernier film de « sa » trilogie. L’américain, à qui l’on a confirmé que son scénario restait valide, même s’il n’est plus aux commandes, souhaite toujours ardemment s’occuper lui-même de ce troisième film. Mais Disney, qui l’a licencié pour une histoire de vieux tweets idiots, ne préfère pas.

Comme annoncé hier dans nos colonnes, la firme de Mickey serait entrée en négociations avec le metteur en scène pour trouver un arrangement à l’amiable afin de le décharger officiellement de ses fonctions et de pouvoir garder son script tout en trouvant un nouveau réalisateur. Néanmoins, nos confrères de Deadline assurent désormais que Marvel, qui coproduit Les Gardiens de la Galaxie vol.3 et son patron Kevin Feige apprécient énormément James Gunn. De ce fait, les discussions seraient également entamées de leur côté afin de convaincre Disney de… garder le réalisateur. Les derniers rapports entre les différentes parties font état d’une avancée « faible » et « d’aucun affrontement véritable » entre les acteurs de cette chaise musicale pas comme les autres.

James Gunn avec Zoe Saldana sur le tournage des Gardiens de la Galaxie vol.2

La concurrence fait peur

Pour Marvel, mettre de côté James Gunn est une grande erreur. Kevin Feige, qui a un certain pouvoir de décision, s’oppose depuis le départ au renvoi du réalisateur en avançant qu’il s’agit de l’un des plus grands esprits créatifs de la firme et qu’il dirige d’une main de maître la franchise des Gardiens de la Galaxie. Surtout, il compte depuis le départ sur le metteur en scène américain pour mieux faire comprendre les enjeux de la Phase 4 du MCU, qui débutera avec Spider-Man : Far From Home en juillet 2019.

Le fait que de nombreux autres studios, et notamment le rival Warner Bros. (qui s’occupe des films DC) s’intéresse de près à James Gunn aurait également joué dans la volonté de Feige et Marvel de garder à tout prix le réalisateur. Il va donc falloir patienter encore un peu avant d’avoir la réponse finale à un feuilleton décidément plein de rebondissements.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.