son prix « trop bas » ferait chuter les revenus d’Apple en 2019





L’iPhone XR ne serait pas vendu assez cher selon Rod Hall, analyste chez Goldman Sachs. La célèbre banque d’affaires qui s’était trompée en prédisant un prix 100 € trop cher, estime que cette différence pourrait avoir un impact significatif sur les revenus d’Apple en 2019. En minorant le fait que cela permet aussi à Apple de mieux s’adapter à la demande.

iphone xr

Goldman Sachs trouve que l’iPhone XR n’est pas assez cher. De quoi faire hurler tous ceux pour qui les 859 € de la version la moins chère avec 64 Go représente déjà beaucoup trop d’argent. En fait l’analyste Rod Hall de la banque d’affaires s’était trompé de 100 dollars dans une estimation en amont de la keynote. Il pensait en effet que le smartphone serait vendu aux Etats-Unis 849 dollars HT, alors qu’Apple le propose au final à 749 dollars HT. Et selon lui, cette différence de 100 dollars est plutôt un mauvais calcul… pour Apple.

iPhone XR : il n’est pas assez cher selon Goldman Sachs

« Apple a lancé les nouveaux iPhone comme attendu, mais le prix du nouveau modèle LCD ‘XR’ était plus bas que ce que nous pensions auparavant probable. De facto cela rend à notre avis obsolète les deux iPhone 8 et 8+, et nous conduit à réduire légèrement nos estimations de prix de vente moyen et revenus, que nous prévoyions plus élevés », écrit Rod Hall. Les analystes s’attendent en effet à ce que le modèle XR le moins cher soit celui qui se vendra le mieux, et que la politique de prix sur ce modèle est donc susceptible d’avoir un impact plus important sur les revenus d’Apple.

L’iPhone XR a pratiquement toutes les fonctionnalités des iPhone XS plus chers, excepté son châssis en acier chirurgical (le XR a un châssis en aluminium « aérospatial »), le double capteur photo (il a un capteur simple) et l’écran OLED qui est ici LCD IPS. Des différences finalement pas si importantes. Surtout que les XR ont droit à davantage d’options de coloris. Néanmoins, cette nouvelle politique de prix permet à Apple d’avoir un lineup avec accessible en fonction des versions à partir de 529 €, 659 €, 689 €, 799 €, 859 €, 1159 € et 1259 €.

Soit de quoi servir de nombreux budgets avec des incréments de 30 € à un peu plus de 100 € seulement entre deux modèles. Mieux répondre via cette politique de prix au budget des clients peut permettre à Apple de vendre beaucoup plus d’iPhone, et donc de compenser le prix « bas » du XR sur ses résultats globaux. Bref, même si l’analyse de Rod Hall n’est pas totalement dénuée de sens, le fait qu’Apple déplore une baisse de ses revenus en 2019 semble improbable, dans le meilleur des cas. Ne vous inquiétez donc pas, Apple ne fera pas appel aux dons pour survivre en 2019.






Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.