le constructeur automobile se lance dans la trottinette électrique





Ford, le constructeur automobile, se lance dans l’aventure des trottinettes électriques à vive allure. Le groupe vient de mettre la main sur une jeune pousse, Spin, spécialisée dans la location de ces engins roulants. Le montant de la transaction n’a pas été rendu public, mais il pourrait tourner autour de 80 à 90 millions de dollars selon les estimations.

Ford constructeur automobile lance trottinette electrique

Le constructeur automobile Ford vient de mettre la main sur une jeune entreprise Spin spécialisée dans la location en accès libre de trottinettes électriques. « Fondé à San Francisco en 2016, Spin a lancé des systèmes de mobilité en libre accès dans des villes et des campus aux États-Unis. Notre équipe principale est composée d’ingénieurs, de concepteurs, d’opérateurs, d’avocats et de décideurs politiques ayant acquis de l’expérience auprès des sociétés Uber, Lyft et autres firmes de technologie» explique le site de Spin.

Ford se lance dans la trottinette électrique et annonce le rachat de Spin

Comme l’annonce Ford sur son site : « l’acquisition de Spin est la dernière initiative stratégique de Ford dans le domaine de la mobilité, dans la mesure où l’entreprise construit un portefeuille de mobilité pour aider les clients à obtenir des places plus facilement, plus rapidement et à moindre coût… Les trottinettes permettent aux villes d’offrir une solution équitable au dernier kilomètre à leurs résidents grâce à leur prix abordable».

Avec cette acquisition, Ford a comme ambition de « trotter» sur les plates bandes d’autres entreprises du secteur qui sont Lime et Bird. Ces firmes ont comme ambition de proposer des alternatives aux citadins toujours plus exigeants et pressés qui souhaitent éviter les embouteillages. Contrairement à Spin, Lime et Bird proposent déjà leurs services sur le territoire français. Le constructeur automobile aurait mis 80 à 90 millions de dollars sur la table pour l’acquisition de cette startup selon le Wall Street Journal. C’est aussi l’occasion pour le groupe de diversifier davantage ses activités.

La pratique de ce moyen de transport s’accompagne de quelques règles essentielles. En effet, rouler en trottinette électrique sur les trottoirs est passible d’une amende de 135 euros à Paris. Cette mesure exceptionnelle a été prise pour répondre en urgence à certaines incivilités de la part de certains usagers causant de nombreux soucis aux piétons. Par ailleurs, en 2017, il y a eu 284 blessés et 5 morts lors d’accidents en rollers et trottinettes. La loi d’orientation sur les mobilités sera évoquée en Conseil des ministres fin novembre 2018 et sert à encadrer l’usage de ce moyen de locomotion qui a particulièrement le vent en poupe.

Lire aussi : Trottinettes électriques la première assurance spécifique vient d’être lancée, voici ce qu’il faut savoir






Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.