Hikey 960, l’alternative haut de gamme au Raspberry Pi signé Huawei


Le constructeur chinois a décidé d’empiéter sur les plates-bandes de Raspberry Pi en sortant le Hikey 960, un mini-ordinateur monocarte qui en a dans le ventre.

Crédit : Huawei

Le marché du nano-PC est largement dominé par les Raspberry Pi. Beaucoup ont essayé de rivaliser avec ces ordinateurs monocarte à processeur ARM issus du génial cerveau de David Braben (le papa d’Elite: Dangerous), souvent sans succès. Il faut dire qu’en cinq ans, il s’est vendu 12,5 millions de Raspberry Pi, soit presque autant que de Commodore 64.

Petit, mais puissant

Cette hégémonie de la fondation Raspberry n’effraie pour autant pas les autres acteurs du monde de la tech. Après Asus et son Tinker Board, c’est au tour de Huawei de mettre un pied dans le marché du mini-ordinateur. À la vue de la puissance de ses derniers smartphones, le constructeur chinois a décidé de transformer le SoC du Huawei Mate 9 en ordinateur monocarte tournant sous Linux, et ainsi offrir un équivalent haut-de-gamme des Raspberry Pi.

Repéré par PCWorlds, le Huawei HiKey 960 est basé sur une puce Kirin 960 octa-core, avec quatre noyaux Cortex-A73 et quatre Cortex-A53. Côté mémoire RAM, la HiKey 960 embarque 3GB en LPDDR4. Pour ce qui est de l’affichage, la HiKey 960 offre suffisamment de puissance pour faire tourner une résolution 4K, bien que son port HDMI ne supporte que du 1080p.

Le mini-pc de Huawei dispose également de 32 Go de mémoire de stockage, auquel peut se greffer un disque SSD grâce au port PCIe M.2. Enfin, le HiKey 960 comprend deux connecteurs de 40 et 60 broches. Vendu 239 dollars, le Huawei HiKey 960 s’adresse avant tout aux développeurs d’applications Android.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.