Voilà un écran Full HD qui annonce un temps record d’affichage, à 1 milliseconde seulement, l’idéal pour le jeu vidéo. L’écran AOC C24G1 est donc à son prix le plus bas chez Darty pour ce Black Friday

Acheter le AOC C24G1 à 186,95€ chez Darty

Black Friday : L’écran 24 pouces incurvé AOC C24G1 à 186,95€ seulement.

Cet écran AOC C24G1 est donc un écran Full HD incurvé avec une résolution de 1920 x 1080 pixels pour un taux de rafraîchissement de 144 Hz, avec surtout un temps d’affichage de 1 ms. On n’est pas sur du 4K, mais pour tout le reste, on est exactement dans les besoins des joueurs les plus exigeants.

Largement compatible PC et consoles, le C24G1 est équipé de 2 ports HDMI 1.4, d‘un Display Port et d’un VGA. On apprécie aussi ses fonctions Flickerness pour atténuer les scintillements et Blue Light Filter pour un affichage avec moins de bleu, principale couleur à l’origine de la fatigue oculaire.

Toutes les news Black Friday :



Source link


Rue du commerce s’attaque aux cartes graphiques avec une réduction de 7% sur l’ensemble de la gamme. Si toutes les offres ne valent pas le coup, cette GTX 1660 Ti Overclockée se présente comme une bonne affaire.

Geforce GTX 1660 Ti en version OC à 259,38€

Black Friday : La Geforce GTX 1660 Ti en version OC à 259,38€

Avec une GTX 1660 Ti, vous pouvez espérer faire tourner Red Dead Redemption 2 à 60 images seconde en Full HD, malgré la faible optimisation du titre. C’est dire si cette carte de moyen de gamme en a sous le capot. Ce modèle précisément est en plus prêt pour l’overclocking à 1800 Mhz contre 1500Mhz, tant au niveau software que hardware, et met les 1660 Ti, 1070 Ti et RX590 au carreau.

Si vous voulez voir où cette carte se situe, vous pouvez lire le comparatif de ce cher jiikaa en suivant ce lien

Et pour en savoir plus, voici quelques caractéristiques techniques :

  • Processeur graphique : NVIDIA GeForce GTX 1660 Ti
  • Mémoire vidéo : GDDR6 6 Go
  • Fréquence du GPU : OC mode : 1800 MHz Boost
  • Cœurs CUDA : 1536
  • Fréquence de la mémoire : 12000 MHz
  • Bande passante mémoire : 192 Gb/s
  • Bus Standard : PCI Express 3.0
  • OpenGL : OpenGL4.5
  • Résolution : Résolution digitale maximum : 7680×4320

Interface :

Technologies :

  • Nvidia Ansel
  • NVIDIA GPU Boost
  • NVIDIA G-SYNC HDR
  • NVIDIA NVLINK (SLI READY)
  • VR Ready
  • Architecture graphique Nvidia Turing

Toutes les news Black Friday :



Source link


Avec son offre de 10% pour l’achat d’une console et d’un jeu, la Fnac propose la meilleure offre pour un pack comprenant la console Switch et The Witcher 3, le jeu de rôle primé à de nombreuses reprises

Attention tout de même, pour profiter de cette offre il faut être un minimum concentré. Tout d’abord, ajoutez la console Nintendo Switch à votre panier :

Acheter la Nintendo Switch 2019 à 299,99€

Ensuite, ajoutez le jeu The Witcher 3 à votre panier en suivant ce lien :

Acheter The Witcher 3 Switch pour 39,99€

Et voilà, comme par magie, votre panier affiche désormais 306,04€, soit une réduction de 10%.

Black Friday : La Switch 2019 avec The Witcher 3 pour 306,04€

Si vous n’avez pas encore acheté votre console Switch pour Noël, c’est probablement le moment de craquer avec cette offre. Alors que la console boude plus ou moins le Black Friday et que les offres sont rares, l’enseigne française reste pour le moment la meilleure option pour acquérir la console de Nintendo.

Surtout, ces packs concernent bien la version 2019 de la console, c’est à dire celle qui offre une meilleure autonomie, et ils vous permettent de profiter d’un bon prix avec le jeu de votre choix, l’exemple de Witcher 3 étant reproductible avec , Breath of The Wild, Luigi’s Mansion 3, ou tout autre jeu Switch.

Le tout avec le port gratuit et sans avoir nécessairement besoin d’être adhérent Fnac. Que demander de mieux ? Et entre nous, si vous comptez vous acheter ou offrir une Switch à Noël, c’est le moment.

Toutes les news Black Friday :Les autres pack Switch à la Fnac :



Source link


Encore une offre qui nous fait de l’oeil chez Rue du Commerce. Cette fois-ci c’est la Radeon RX 5700 XT, une sérieuse concurrente de la RTX 2080, qui voit son prix baisser de quelques euros. De plus, c’est à la version OC de MSI que nous affaire.

Acheter la MSI Radeon RX 5700 XT Mech OC à 379,35€

Black Friday : Radeon RX 5700 XT MECH OC 8 Go à 379,35€

Si on en croit les dernier tests de jiikaa avec Red Dead Redemption 2 et la plupart des benchmarks, cette RX 5700 XT en a sous le capot, de quoi venir chatouiller la NVIDIA GTX 2070 dans la plupart des jeux. Il s’agit là d’un modèle idéal jusqu’en 1440p, avec quelques jolies capacités en 4K ou en VR. De plus, cette version OC est déjà overclockée, avec tout ce qu’il faut en software comme en hardware pour assurer son bon fonctionnement.

Et comme souvent avec l’achat d’une nouvelle carte graphique AMD, vous avez 2 jeux offerts au choix ou 3 mois XBOX Game Pass inclus.

Pour en savoir plus, voici quelques caractéristiques techniques :

Caractéristiques :

  • Processeur graphique : AMD Radeon RX 5700XT
  • Mémoire vidéo : GDDR6 8 Go
  • Fréquence du GPU : Base 1605MHz / Boost 1925 MHz / Game 1755 MHz
  • Processeur Stream : 2560
  • Fréquence de la mémoire : 14000 MHz
  • Largeur bande mémoire : 256 bit
  • TGP : 225W
  • Bus : PCI Express 4.0
  • OpenGL : OpenGL 4.6
  • Interface :
  • HDMI 2.0b
  • DisplayPort 1.4
  • Nombre de moniteurs supportés : 4

Technologies :

  • MSI Afterburner
  • VR Ready
  • Radeon FreeSync

Toutes les news Black Friday :



Source link


Pokémon Épée / Bouclier, un jeu engagé ? Si les développeurs de chez Game Freak adorent les clins d’oeil et les références qui font sourire, celui-ci ne risque pas de vous ravir, et c’est un Pokémon qui en fait les frais : Corayon. On vous explique la référence de cette bien triste histoire et vous indique comment le capturer. Vous pouvez retrouver cette astuce dans le guide complet de Pokémon Epée / Bouclier.

Victime du réchauffement climatique

Arrivé en 1999 avec la 2e génération de Pokémon, personne prédisait à Corayon un destin aussi sombre. La forme régionale du Pokémon rose et blanc est en réalité une référence à la crise climatique planétaire à laquelle le Monde fait face : la dégradation des grandes barrières de coraux. A l’instar de Corayon, ceux-ci perdent leurs couleurs pour virer au blanc.Les amenant vers une mort certaine. Pas de chance pour Corayon, l’espèce que l’on connaît s’est bel et bien éteinte à l’ère de Galar mais est revenue – avec une évolution, Corayôme – pour hanter les présumés responsables de sa disparition.

Un Pokémon très actuel mais rare

Si Corayon bénéficie d’une couverture médiatique plus importante que certains, sa présence dans le jeu reste peu courante. Exlusivité de Bouclier, il n’apparaît qu’à un seul endroit dans tout la carte et selon une météo bien spécifique (et il en existe 10).

Où trouver Corayon de galar ?

Vous le trouverez dans les Terres Sauvages, au sud de Kickenham, dans la zone du Miroir du géant, par un temps légèrement nuageux. Consultez la météo régulièrement !

Pokémon Epée / Bouclier, Corayon de Galar, le Pokémon réchauffement climatique : comment le capturer

À lire également :

Pokémon Epée / Bouclier : tous nos guides et astuces

Profil de fizzrocks,  Jeuxvideo.com

Par fizzrocks, Rédaction jeuxvideo.com

MP



Source link


L’année 2018 a été une année mouvementée pour Xbox. Alors que Phil Spencer prenait ses nouvelles fonctions de vice-président du gaming chez Microsoft, acquises à la fin de l’année 2017 avec le consentement de Satya Nadella (directeur général du groupe), la marque a doublé ses studios first party et a nommé un nouveau monsieur “jeux” en la personne de Matt Booty. À la tête de Xbox Game Studios depuis janvier 2018, ce diplômé en ingénierie informatique arrive à une période où les créations de la société américaine s’apprêtent à passer plusieurs frontières.

Depuis l’E3 2018, Microsoft rachète des studios dans le but de livrer “4 ou 5 gros titres” tous les ans. Au moment où nous écrivons ces lignes, la firme de Redmond a plus que doublé le nombre de ses développeurs first party, passant de 7 studios à 15. Après avoir annoncé la création de The Initiative, un studio censé redéfinir ce qu’est le AAA pour la marque au gros “X”, la firme de Redmond a acquis Playground Games, Ninja Theory, Compulsion Games, Undead Labs, inXile, Obsidian et finalement Double Fine. Des développeurs qui s’ajoutent à ceux déjà en place avec 343 Industries, Mojang, Rare, The Coalition, Turn10, World’s Edge et XGS Publishing. Comme Phil Spencer l’a affirmé durant notre entrevue au X019, Microsoft va désormais veiller à la livraison des jeux conçus par l’ensemble des studios officiant pour Xbox. Et c’est Matt Booty qui garantit dorénavant l’exécution de la stratégie initiée par ses pairs. Sa mission, plus précisément, est de veiller au respect du planning et à la bonne gestion des budgets. Au final, ce qui lui est demandé est de reproduire ce qu’il a réussi à faire sur la licence Minecraft depuis son rachat par Microsoft, mais ici sur tous les projets de jeux façonnés par l’entreprise.

Un programmeur ayant connu la création puis la chute de Midway Games

Qui est Matt Booty, le nouveau monsieur “jeux” de Xbox ?
Matt Booty a travaillé sur War Gods, dans ses jeunes années.

Avant d’entrer chez Microsoft, le grand amour professionnel de Matt Booty se nomme Midway, ou plus précisément Williams Electronic Games. Fraîchement diplômé d’un master des beaux-arts dans l’ingénierie informatique (option théorie et composition musicale) accordé par l’université de Purdue (comté de Tippecanoe dans l’Indiana), Matt Booty rejoint en 1992 le département sonore de Williams Electronic Games. Il dirige une équipe de six personnes qui a pour mission de produire toutes les musiques, les effets sonores, mais aussi le matériel audio à destination des jeux d’arcade de la compagnie. En effet, à cette époque, Williams Electronic Games est une société connue pour ses flippers (Famille Addams, Twilight Zone) et pour ses bornes d’arcade. En 1995, Matt Booty rejoint Midway Games, une filiale de Williams, en tant que game designer et programmeur sur des titres tels que Hyperdrive, Cart Fury ou encore War Gods. Des créations que la postérité préférera oublier. Pendant 5 ans, il gère des franchises comme NBA Ballers, NFL Blitz, et programme des bornes destinées aux salles d’arcade. Au début des années 2000, il est promu responsable du studio Midway situé à Chicago. C’est sous son règne que sortent Psi-Ops ou encore Mortal Kombat 5.

Matt Booty continue son ascension et devient Senior VP Worldwide chez Midway en 2003. C’est à partir de ce moment que l’ancien game designer consolide son expérience dans les chiffres et le management. Sous l’autorité du président-directeur général de l’entreprise, il assiste aux réunions trimestrielles du conseil d’administration et gère les studios de la compagnie, dont ceux récemment achetés à Seattle, Austin et Los Angeles. La folie acheteuse de la compagnie a cependant laissé des traces dans les comptes, et même la revente de certains actifs a bien du mal à maintenir Midway à flot. En mars 2008, Matt Booty est nommé président directeur général du groupe (d’abord en intérim) et met en place une nouvelle équipe de direction afin de rationaliser les frais. Il réduit l’effectif mondial de Midway de 30% pour effectuer une économie de 40 millions de dollars. De dures décisions qui n’aideront pas la société américaine à échapper à la faillite en 2009.

Matt Booty prévoit de sortir un titre first party Xbox tous les 3 mois.

Un manager qui connaît les problématiques de production

Qui est Matt Booty, le nouveau monsieur “jeux” de Xbox ?
Le succès de Minecraft a permis à Matt Booty de gravir les échelons.

Lorsque Matthew V. Booty rejoint Microsoft en avril 2010, il est chargé de développer des jeux first party pour le Xbox LIVE Arcade mais aussi pour les Windows Phone et Windows 8. Quand Booty arrive sur la licence Minecraft en juillet 2015 en tant que Corporate Vice President chez Xbox, le Xbox LIVE Arcade a disparu, le Windows Phone s’apprête à se retirer du marché, et Windows 10 vient de débarquer. Entre 2013 et 2015, Microsoft choisit un nouveau président directeur général (Satya Nadella), mais aussi un nouveau patron pour la branche Xbox (Phil Spencer, qui succède à Don Mattrick). La firme de Redmond connaît de gros revers commerciaux et réoriente sa politique principalement vers les services. Le premier studio racheté au moment où Spencer est à la tête de Xbox est Mojang, et Matt Booty doit alors s’assurer du bon développement de la franchise que certains observateurs voyaient sur le déclin. Pourtant, entre le 25 juin 2014 (trois mois avant le rachat) et le 22 janvier 2018, il s’est vendu 90 millions de Minecraft pour un total de 144 millions d’exemplaires vendus. C’est cette jolie réussite que souhaite récompenser Spencer quand il place Booty à la tête des studios Xbox. Sa connaissance des processus de production et ses expériences en management dans les bons comme dans les mauvais moments ont forcément joué en sa faveur.

Sur les quelques entrevues accordées depuis sa nomination, c’est finalement lors du panel organisé à l’E3 2019 que le patron de Xbox Game Studios fait preuve d’une certaine volubilité. Dans cette discussion d’une cinquantaine de minutes organisée avec Tim Schafer (Double Fine), Don Matthews (Ninja Theory) et Feargus Urquhart (Obsidian), Booty répond aux diverses questions entourant la politique éditoriale de la firme de Redmond tout en prenant l’engagement de laisser les studios faire ce qu’ils souhaitent réaliser. L’avenir nous dira si cette manière de procéder apportera les fruits escomptés auprès des joueurs.

À l’aube du lancement d’une nouvelle console et à quelques mois de l’arrivée du xCloud, les équipes derrière Xbox savent qu’une transformation est en train de s’opérer. Les téléphones mobiles vont permettre d’accéder aux jeux de la marque et tout un nouveau marché est en train de se dessiner, particulièrement en Inde. Les jeux eux-mêmes connaissent des transformations, à l’image du projet de Ninja Theory intitulé The Insight Project, « une combinaison de technologie, de game design et de neurosciences cliniques afin de générer des stratégies pour atténuer la détresse mentale » d’après Tameem Antoniades (patron du studio). Matt Booty a dorénavant une petite année pour convaindre des bienfaits du Game Pass et faire grandir l’attente autour de la Scarlett.

Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com

Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com

MP



Source link


Si vous n’avez pas encore profité du Black Friday pour vous procurer une Playstation 4 Pro, ce pack est parmi les plus intéressants qui ont été proposés jusqu’à maintenant.

Black Friday : PS4 Pro 1 To + 2ème manette + Dragon Ball Fighter Z à 323,50 €

L’ensemble composé d’une PS4 Pro 1 To, du jeu de combat Dragon Ball FighterZ et d’une manette permet d’économiser plus de 30€ supplémentaires au regard des prix unitaires figurant sur le site de la Fnac. Afin de bénéficier du prix de 323,50€ annoncé, il suffit d’intégrer successivement dans votre panier la console, le jeu, puis la manette :

  • LE JEU DRAGON BALL FIGHTERZ PS4
  • LA MANETTE DUALSHOCK 4 AU CHOIX
Black Friday : PS4 Pro 1 To + 2ème manette + Dragon Ball Fighter Z à 323,50 € Black Friday : PS4 Pro 1 To + 2ème manette + Dragon Ball Fighter Z à 323,50 €

A lire également :

D’autres bons plans Black Friday à retrouver :

Profil de Midnailah,  Jeuxvideo.com

Par Midnailah, Rédaction jeuxvideo.com

MPTwitter



Source link


Les premières offres Cyber Monday sont déjà en place et celle-ci n’est pas des moindres, puisqu’il s’agit d’une réduction de 41% sur une carte mémoire 512 Go Sandisk.

Black Friday : Carte mémoire 512 Go SanDisk Extreme PRO microSDXC + adaptateur SD à 167,99€

Il s’agit précisément d’une SanDisk Extreme PRO 512 Go microSDXC + adaptateur SD jusqu’à 170 Mo/s, classe de vitesse UHS 3 (U3), V30. Cette carte micro SD dispose d’un type de mémoire UHS-I et elle est compatible UHD 4K avec la Classe de vitesse UHS 3 (U3) et la Classe de vitesse vidéo 30 (V30). Elle convient à tout type d’appareil qui dispose d’un port micro SD, smartphones, tablettes Android, caméras d’action et drones compris.

PROFITER DE L’OFFRE CARTE MEMOIRE SANDISK EXTREME PRO MICRO SDXC + ADAPTATEUR A 167,99€ AU LIEU DE 286,99€

D’autres bons plans Black Friday à retrouver :

Profil de Midnailah,  Jeuxvideo.com

Par Midnailah, Rédaction jeuxvideo.com

MPTwitter



Source link


Bande-annonce Get Me Outta Here débarque sur Switch

Développé par les frères Rossman, à qui les joueurs iOS et Android doivent Jump Jack, Get Me Outta Here est désormais accessible sur Nintendo Switch, l’occasion pour les créateurs de mettre en ligne une nouvelle bande-annonce.

Jeu d’action et de plateforme typé rétro, Get Me Outta Here raconte l’histoire d’un agriculteur enlevé par les extraterrestres. Seulement vêtu d’une blouse, il cherchera à s’échapper, tout en éliminant un maximum d’aliens sur le chemin. Evidemment, le but est de parvenir à réaliser le plus haut score possible, notamment en enchaînant les combos sur les trois vaisseaux proposés dans l’aventure. Si jouer seul ne vous intéresse pas, le titre est doté d’un mode coopératif à deux joueurs, de quoi faire un véritable carnage dans les rangs ennemis.

Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com

Par MalloDelic, Journaliste jeuxvideo.com

MP



Source link


Note : 17/20

Les jeux comme Wreckfest sont rares. Parvenant à marier avec brio jeu de course intelligent et simulation de destruction, le jeu de Bugbear est le digne descendant des « vrais » FlatOut, et l’un des meilleurs jeux de courses parus ces dernières années. Particulièrement joli et doté d’un moteur physique de qualité, Wreckfest frustrera peut-être les amoureux de trajectoires parfaites et de gros chronos, mais il amusera tous ceux et celles à la recherche d’un passe-temps furieusement divertissant.



Source link