La nouvelle production de Gameloft nommé Disney Getaway Blast ! vous propose de partir en vacances en compagnie de vos personnages Disney préférés.

Disney Getaway Blast ! vous emmènes-en voyage sur les îles merveilleuses que sont Lowkey Beach, Snowpeak ou encore Treasure Lagoon afin de résoudre une centaine de puzzles. Pour ce faire, le joueur choisit l’un des trente personnages disponibles comme Minnie Mouse, Stitch, Belle, Buzz l’Éclair, Aladdin ou encore Elsa. Chacun de ces héros possède bien entendu des capacités spéciales. Par exemple, la Reine des Neiges a le pouvoir de modifier les couleurs des différentes pièces du puzzle pour vous faciliter la tâche. Entre deux parties, les joueurs peuvent également prendre des photos de leur héros ou décorer leurs îles aux couleurs des personnages emblématiques de la firme aux grandes oreilles.

Disney Getaway Blast est disponible dès aujourd’hui sur l’App Store, Google Play et le Microsoft Store.

Disney Getaway Blast ! dévoile son gameplay

Profil de JeromeJoffard,  Jeuxvideo.com

Par JeromeJoffard, Rédaction jeuxvideo.com

MPTwitter



Source link


Alors que le géant américain du jeu vidéo a connu des pertes plus ou moins lourdes par le passé, la firme dirigée par Andrew Wilson retrouve un vert durable malgré les multiples défis. Electronic Arts dévoile pour le troisième trimestre de son année fiscale un bénéfice net s’élevant à 346 millions de dollars, en hausse par rapport aux 262 millions de dollars de l’année précédente. À l’instar des derniers trimestres, le segment “Live Services”, qui comprend Ultimate Team (entre autres), représente la majorité des revenus du côté du numérique.

Alive & Services

Electronic Arts : Des résultats en progression, mais des perspectives floues

Les recettes totales du troisième trimestre atteignent 1,593 milliard de dollars, contre 1,289 milliard l’année dernière. Le revenu d’exploitation s’élève quant à lui à 361 millions de dollars, contre 242 millions de dollars il y a un an. Les revenus globaux de la société ont augmenté de 15 % par rapport à l’année précédente, et 71 % de ces revenus viennent du numérique. Chez Electronic Arts, le « digital » joue presque à jeu égal avec le physique en ce qui concerne la distribution de jeux. Le géant de l’édition précise en effet que 49 % de ses ventes au cours des 12 derniers mois ont été faites sur des versions numériques. La part du “digital” connaît une légère augmentation par rapport aux 47 % de l’année dernière. Le segment “Live Services” (qui comprend les contenus additionnels, les season pass et Ultimate Team) connaît une progression de 27 % et a rapporté 993 millions de dollars, ce qui représente la majorité des revenus numériques sur ce trimestre (fixés à 1,444 milliards de dollars). Enfin, le segment du jeu sur périphériques mobiles a connu une baisse de 17% (en cumulé) par rapport à l’année précédente.

T3 2019 (en millions de dollars) T3 2018 (en millions de dollars)
Revenu du numérique 1 124 908
Revenu des boîtes (et autres) 469 381
TOTAL 1 593 1 289
Résultat net 346 262
Electronic Arts : Des résultats en progression, mais des perspectives flouesElectronic Arts : Des résultats en progression, mais des perspectives floues

EA fait la paix avec les étoiles

Electronic Arts : Des résultats en progression, mais des perspectives floues

Durant ce trimestre, EA a lancé Plants Vs Zombies : La Bataille de Neighborville, Need for Speed Rivals et Star Wars Jedi : Fallen Order. Puisque nous le citons, le titre développé par Respawn a réalisé une belle performance. Vendu à 8 millions d’exemplaires, il devrait franchir la barre des 10 millions à la clôture de l’exercice fiscale, dépassant ainsi les attentes initiales de la compagnie. EA semble l’avoir compris : il y a de la place pour les jeux solo narratifs, tout du moins dans l’univers ultra populaire de Star Wars. Lors de la conférence téléphonique avec les investisseurs, le groupe a déclaré qu’il allait continuer à développer cet univers. La firme américaine a également confirmé qu’elle travaillait sur le remaster d’un jeu “adoré des fans”. Les bruits de couloir parlent d’un éventuel Star Wars : Knights of the Old Republic. Du côté d’Apex Legends, le soft est prévu pour sortir “sur de nouvelles plateformes”, dont le mobile, dès cette année. Il est à noter que le jeu devrait arriver prochainement en Chine, avec l’aide de Tencent ou d’un autre partenaire. Les Sims 4 et ses 20 millions de joueurs, Battlefront II et Madden NFL 20 sont également cités dans la liste des bons élèves. Anthem, lui, semble avoir disparu des projections.

Si c’est flou, c’est qu’il y a un loup ?

Electronic Arts : Des résultats en progression, mais des perspectives floues

À court terme, Electronic Arts ne prévoit aucun lancement majeur pendant le premier trimestre 2020, que ce soit sur consoles ou sur PC. Au cours de la prochaine année fiscale, le géant de l’édition projette de publier une quatorzaine de jeux. En effet, l’entreprise explique qu’entre avril 2020 et mars 2021, elle souhaite apporter 4 titres sportifs (comprenant Madden et FIFA), 4 autres titres se basant sur des franchises existantes, 4 titres de développeurs tiers (ou indépendants), et 2 nouveaux jeux pour mobiles (en soft launch). Pour le moment, ces annonces demeurent globalement opaques. Electronic Arts prévoit également de sortir un nouveau Battlefield durant son année fiscale 2022, c’est-à-dire entre avril 2021 et mars 2022. Lors de la conférence avec les investisseurs, le géant s’est dit heureux des bonnes ventes de la Switch, sans pour autant annoncer de futurs jeux pour le support. Du côté des perspectives financières, le groupe prévoit d’atteindre les 308 millions de dollars pour leur quatrième et dernier trimestre. Il s’agirait d’un chiffre au-dessus des 209 millions de dollars de l’année précédente, mais toujours éloigné des 607 millions de l’exercice 2018. Des perspectives jugées décevantes et floues par les marchés financiers, le cours d’Electronic Arts ayant connu une baisse de 3,33 % aujourd’hui.

Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com

Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com

MP



Source link


Même si la future mise à jour de Star Wars : Battlefront II ajoutant BB-8 en tant que héros a pris du retard sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, DICE pense déjà au futur.

En effet, le titre d’Electronic Arts proposera de redécouvrir la première trilogie ou encore la saga Age of Rebellion dès le mois de février. Cette nouvelle mise à jour ajoutera notamment deux nouvelles cartes Suprématie comme L’Étoile de la Mort II ou encore Scarif, la carte du film Rogue One que l’on a déjà pu apercevoir dans Star Wars : Battlefront de 2015.

D’ailleurs, le mode Suprématie Capitale s’appellera dorénavant Suprématie puisque les nouvelles cartes ne proposeront pas forcément de combat dans les airs. DICE nous donne rendez-vous la semaine prochaine pour obtenir plus de précision sur ce point.

Au cours du développement, nous avons examiné les expériences qu’offriraient à la fois L’Étoile de la Mort II et Scarif, en décidant que la saga Age of Rebellion serait axée sur le combat au sol. Un choix qui convient mieux à certains des lieux emblématiques que nous disposons. Il est difficile d’imaginer quitter L’Étoile de la Mort pour aller dans un vaisseau mère ou de devoir faire face au bouclier qui entoure Scarif.

En attendant cette future mise à jour de Star Wars : Battlefront II, les joueurs pourront donc s’essayer aux prochains héros, BB-8 et BB-9E, dès le 3 février prochain. Ces derniers, contrairement aux autres personnages du jeu, feront office de soutiens. Par exemple, ils permettront de capturer des points de contrôle bien plus rapidement qu’une unité dite normale ou d’augmenter la vitesse de recharge des capacités des alliés proches.

Star Wars : Battlefront II dévoile la saison The Last Jedi

Profil de JeromeJoffard,  Jeuxvideo.com

Par JeromeJoffard, Rédaction jeuxvideo.com

MPTwitter



Source link


Malgré les nombreuses erreurs, Fallout 76 essaye tant bien que mal de remonter la pente en proposant régulièrement des mises à jour. Aujourd’hui, le titre multijoueur de Bethesda Softworks dévoile son futur système de réputation.

Après nous avoir présenté la semaine dernière les prochaines factions principales de Fallout 76, le jeu de survie décide cette fois-ci de s’attarder sur le futur système de réputation qui arrivera avec la mise à jour Wastelanders. Ce système permettra à vos personnages de passer de simple inconnu à confident dans chaque faction du jeu et ainsi remporter de nombreuses récompenses.

Bien évidemment, pour gagner la confiance des Colons ou des Raiders, le joueur devra aider ces derniers. Il faudra alors leur offrir des informations, nettoyer des territoires ou encore terminer toujours plus de quêtes quotidiennes ou non. Pour s’approcher davantage des factions, il faudra également faire des choix dans les diverses conversations. Le système de réputation est découpé en sept niveaux différents, allant d’Hostile à Allié en passant par Neutre et Aimable.

Plus votre réputation sera élevée dans une faction, plus vous serez respecté par cette dernière. Cela apportera bien entendu de nombreux avantages. Par exemple, les vendeurs proposeront une plus large sélection d’objets aux joueurs ayant la réputation Alliée, comme des plans pour de nouveaux objets aux couleurs des différentes factions.

Pour en apprendre plus sur le sujet, Fallout 76 nous donne rendez-vous le 4 février prochain pour visionner la prochaine bande-annonce du jeu.

Fallout 76 – Les PNJ sont de retour

Profil de JeromeJoffard,  Jeuxvideo.com

Par JeromeJoffard, Rédaction jeuxvideo.com

MPTwitter



Source link


Bande-annonce Disney Getaway Blast ! dévoile son gameplay

À l’occasion de sa sortie sur l’App Store, Google Play et le Microsoft Store, Disney Getaway Blast ! dévoile une première vidéo de gameplay.

Disney Getaway Blast ! propose aux joueurs de prendre le contrôle de l’un des trente héros de Disney pour résoudre des puzzles sur des îles paradisiaques comme Lowkey Beach, Snowpeak ou encore Treasure Lagoon. Bien évidemment, chacun de ces héros possède une attaque spéciale pour vous faciliter la vie. Disney Getaway Blast ! propose également aux joueurs de se relaxer entre deux parties en prenant des photos des personnages Disney ou en décorant les différentes îles.

Profil de JeromeJoffard,  Jeuxvideo.com

Par JeromeJoffard, Rédaction jeuxvideo.com

MPTwitter



Source link


Replay Le Journal du 31/01/20 : Consoles et PC, questions-réponses …

Le Journal du vendredi 31 janvier 2020 avec Lâm et Lox est disponible en replay. Au menu de cette édition :

  • Toutes les news du jour, on revient notamment sur la communication de Google à propos de Stadia.
Le Journal du 31/01/20 : Consoles et PC, questions-réponses ...

Maxime Geraci : « Les consoles sont des PC … en mieux »

Maxime Geraci est de retour pour un nouvel avis tranché et relativement impopulaire : il considère que les consoles sont des PC qui ont tout compris. Découvrez les arguments des deux camps, entre les journalistes et chroniqueurs, qui ont du mal à être convaincus par les arguments de Maxime.

Le Journal du 31/01/20 : Consoles et PC, questions-réponses ...

Rivaol répond à toutes vos questions

Rivaol part dans trois semaines, et il est dans le Journal pour pérpétuer une tradition présente sur les forums depuis longtemps : une séance de questions-réponses. Souvenirs de sa carrière, perspectives de l’industrie, salons, autres médias, Webedia … Il répond à vos questions.

Le Journal du 31/01/20 : Consoles et PC, questions-réponses ...

3 jeux de votre bibliothèque que vous devez faire

Maxime, Lox, Rivaol, Ken, Lâm proposent leur liste de trois jeux de leurs bibliothèques qu’ils doivent absolument faire. On est nombreux à avoir des jeux qu’on doit faire depuis longtemps, mais qui sont toujours en attente …

Rendez-vous lundi, à 13h, pour un nouveau Journal, en direct sur jeuxvideo.com, sur LeStream et sur la chaîne LeStream sur Twitch.

Toutes les séquences du Journal ici

Profil de Damien-Scaletta,  Jeuxvideo.com

Par Damien-Scaletta, Rédaction jeuxvideo.com

MPTwitter



Source link


Gaming Live Kingdom Hearts III : ReMind – On tente un boss en difficulté Critique !

Nous vous proposons aujourd’hui un Gaming Live de Kingdom Hearts III : ReMind dans lequel C1RIA et Panthaa tentent de venir à bout de Luxord et Xigbar, en difficulté Critique, le plus haut niveau de challenge qu’offre ce DLC.

Kingdom Hearts 3 : ReMind est disponible sur PS4 et Xbox One.

Profil de Panthaa,  Jeuxvideo.com

Par Panthaa, Journaliste jeuxvideo.com

MPTwitter



Source link


Les lieux de souvenir dans Dragon Ball Z Kakarot permettent de revivre l’enfance de Son Goku. Ces éléments sont cachés dans les zones du jeu. Sur cette astuce, nous allons vous indiquer comment les trouver facilement.

Pour trouver les lieux de souvenir facilement, vous pouvez demander de l’aide à Baba. Cette dernière se trouve dans chaque zone du jeu et vous dévoile un lieu de souvenir contre 1000 Zénis. Pour connaître l’emplacement exact de ces souvenirs, consultez la section Lieux de souvenir de notre solution.

Voici l’emplacement de Baba dans chaque zone du jeu :

– Zone des îles sud-est

– Zone des montagnes nord

– Zone forêt occidentale

– Zone ouest

– Zone des plaines centrales

– Zone continent central

– Zone des îles méridionales reculées

– Zone du ravin est

– Zone des montagnes sud-est

– Zone du grand désert occidental





Source link


Comme lors de la génération précédente, le studio Naughty Dog aura été l’un des grands pourvoyeurs de titres de la PlayStation 4. Uncharted bien sûr, mais également The Last of Us Part II qui constituera probablement leur dernière grande création avant l’arrivée de la PlayStation 5.

En attendant de pouvoir retrouver Joel et Ellie en mai prochain, nous découvrons aujourd’hui une jolie création de Bearly Regal, un spécialiste de Dreams. Nous parlons bien évidemment du titre de Media Molecule qu’il utilise ici pour mettre au point des demakes, un drôle d’exercice consistant à recréer un jeu en imitant le style d’une machine d’antan. Après Cyberpunk 1997, le bougre nous sert aujourd’hui une sympathique version repensée de The Last of Us Part II. Si l’auteur accepte de partager son œuvre, vous pourrez l’essayer à la sortie de Dreams, le 14 février prochain sur PlayStation 4.

Profil de daFrans,  Jeuxvideo.com

Par daFrans, Journaliste jeuxvideo.com

MP



Source link


Christophe Gans, réalisateur et actuel membre du jury du festival de Gérardmer, annonce deux projets d’aptations de licences de jeux vidéo au cinéma.

La 27ème édition du festival de Gérardmer accueille parmi les membres de son Jury Christophe Gans, réalisateur de Le Pacte des loups et La Belle et la Bête, entre autres. À cette occasion, nos confrères d’Allocine se sont entretenus avec l’homme au sujet de sa carrière passée et de ses projets à venir. À la question, « Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?« , Gans déclare être en train d’adapter deux productions vidéoludiques au cinéma : Project Zero (Fatal Frame) et Silent Hill.

J’ai deux projets de films d’horreur avec Victor Hadida. Je travaille sur l’adaptation du jeu vidéo Project Zero (connu sous le nom de Fatal Frame aux Etats-Unis, NDLR). Le film se passera au Japon. Je ne veux surtout pas déraciner le jeu par rapport à son cadre de maison hantée japonaise. Et on travaille également sur un nouveau Silent Hill. Le projet sera toujours ancré dans cette ambiance de petite ville américaine, ravagée par le puritanisme. Je pense qu’il est temps d’en faire un nouveau.

Christophe Gans compte adapter Silent Hill et Project Zero au cinéma
Silent Hill (2006)

Project Zero nous laissait incarner, au début des années 2000, Miku, une jeune fille à la recherche de son frère, partie enquêter dans l’obscur manoir Humiro. Seulement équipée d’un appareil photo, elle sera confrontée à diverses horreurs. Quant à Silent Hill, le réalisateur connaît déjà bien la saga, puisqu’il en avait fait un film en 2006. On y retrouvait les acteurs Radha Mitchell, Laurie Holden, Sean Bean et Deborah Kara Unger. Sa suite, Silent Hill : Révélation 3D, moins bien reçue par les fans et cette fois réalisée par Michael J. Bassett, était parue en 2012. D’ailleurs, Gans lui-même ne l’avait pas regardé.

Honnêtement ? Je ne l’ai jamais vue. Je devais la réaliser, mais lorsque j’ai compris que les producteurs souhaitaient faire du film une sorte de Resident Evil, j’ai refusé. Je voulais rester fidèle à mon orthodoxie. Par exemple, Crying Freeman et La Belle et la Bête restent très proches de leurs œuvres originales. Ce sont des œuvres d’art qui ont été développées dans un médium différent donc je ne peux pas m’arroger le droit de l’abîmer. Malheureusement pour la suite de Silent Hill, le verdict du public a été brutal, donc encore une fois, aucun regret (rires).

Source : Allociné

Profil de Tiraxa,  Jeuxvideo.com

Par Tiraxa, Rédaction jeuxvideo.com

MP



Source link