Quantic Dream gagne son indépendance et publiera désormais ses propres jeux – Actualités


L’actualité autour de Quantic Dream a été mouvementée ces dernières années. En effet, il y a pile un an, le studio français annonçait ne pas renouveler son partenariat avec Sony. Un partenariat qui a permis à l’éditeur japonais d’obtenir les exclusivités de trois productions soit Heavy Rain, Beyond : Two Souls et Detroit : Become Human. Dans la foulée de cette fin de contrat, le fondateur David Cage annonçait également que le studio était en bonne santé et que ce dernier ouvrait 150 postes supplémentaires afin de créer de nouvelles productions. Aujourd’hui, après 23 ans de loyaux services, tout semble aller pour le mieux donc… Mieux, Quantic Dream gagne enfin son indépendance.

C’est donc après 23 ans d’existence, considérées comme des années d’apprentissage par le studio, que Quantic Dream devient complètement indépendant. En effet, c’est grâce au succès de Detroit : Become Human (plus de 3 millions d’exemplaires vendus dans le monde avant même la sortie PC), que le studio a décidé de prendre son envol afin de publier ses propres productions.

Mais, même selon ces normes, les deux dernières années ont été exceptionnelles : le succès de Detroit : Become Human ; la croissance d’une incroyable communauté mondiale ; le lancement de nos jeux sur PC – ce ne sont que quelques-uns de nos points forts. Grâce à Detroit : Become Human, nous avons pu réaliser la vision qui nous était chère depuis la création de Quantic Dream. Ainsi, pour la première fois en 23 ans de collaboration avec des éditeurs prestigieux, nous sommes désormais en mesure de s’auto-publier.

Bien évidemment, le studio n’oublie pas de remercier les nombreux éditeurs dont Sony, mais également les nombreux collaborateurs comme David Bowie pour le jeu The Nomad Soul, Ellen Page et Willem Dafoe pour Beyond : Two Souls, Pascal Langdale pour Heavy Rain et Valorie Curry pour Detroit : Become Human. Mais cette indépendance permet également au studio de prendre de nouvelles décisions, de publier sur toutes les plateformes possibles et surtout d’aider à leur tour des petits studios en apportant un soutien à l’investissement et au développement des différents jeux.

Nous voulons accompagner les créateurs de projets originaux et les aider à leur tour à concrétiser leur vision et à proposer des expériences de qualité et révolutionnaires.

Maintenant, il ne nous reste plus qu’à patienter jusqu’à ce que Quantic Dream décide d’annoncer de nouvelles productions. Pourquoi pas, dans les mois à venir avec l’arrivée de l’E3 2020.

Profil de JeromeJoffard,  Jeuxvideo.com

Par JeromeJoffard, Rédaction jeuxvideo.com

MPTwitter



Source link