Google Assistant dévoile quatre nouvelles voix pour les utilisateurs francophones


Résultat de recherche d'images pour

Déployé pour la première fois en mai 2016, Google Assistant se décline aujourd’hui sur nos smartphones, nos télévisions et même à la maison, à condition d’avoir une connexion internet fonctionnelle et quelques objets connectés sous la main. Si l’intelligence artificielle du géant américain a pour but de simplifier le quotidien de ses utilisateurs, les Français devaient jusqu’à présent se contenter d’une seule voix par défaut, tandis que les États-Unis bénéficiaient depuis déjà quelques mois de plusieurs options vocales. Frustrant mais logique, quand on sait que l’assistant vocal est quotidiennement utilisé par 8,3 millions d’Américains, contre seulement 1,7 million de Français. Une injustice qui est cependant terminée, puisqu’il est à présent possible de choisir entre quatre nouvelles voix pour l’assistant connecté, à savoir deux hommes et deux femmes.

En plus de proposer davantage de diversité dans ses options vocales, Google Assistant promet également avec ces nouvelles voix de se rapprocher d’une intonation humaine naturelle, afin de proposer à ses utilisateurs francophones une expérience toujours plus fluide. Pour le moment, ces dernières sont uniquement disponibles pour les actions destinées à interagir avec les applications tierces.

Résultat de recherche d'images pour

Ces quatre nouvelles voix sont disponibles directement sur le site de Google, et devraient en toute logique être déployées prochainement sur les paramètres vocaux généraux. Une bonne nouvelle qui survient alors même que Samsung a profité de l’officialisation de ses nouveaux écouteurs connectés Galaxy Buds pour confirmer que son assistant vocal Bixby ne prendrait toujours pas en compte la langue française…



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.