Google va corriger en temps réel les fautes de grammaire grâce à l’IA


Google vient d’annoncer le déploiement d’un outil de correction de la grammaire en temps réel dans les prochaines semaines. Il devrait être intégré à Google Docs, mais seulement pour les utilisateurs de G Suite. De plus, l’outil ne sera disponible qu’en langue anglaise dans un premier temps.

La particularité de cet outil, contrairement à un simple correcteur d’orthographe, c’est que la grammaire ne peut être corrigée que lorsqu’on comprend un tant soit peu le sens d’une phrase, d’où l’intérêt de faire appel à l’IA. L’outil proposera alors en temps réel la correction aux fautes, en soulignant en bleu l’expression incorrecte et en suggérant la formulation adaptée. 

Pour ce faire, la firme de Mountain View mise sur le machine learning et s’appuie sur une fonctionnalité bien connue des utilisateurs de Google : la traduction automatique.

La traduction automatique au service de la grammaire

Google a décidé d’utiliser la traduction automatique inversée pour mettre au point son correcteur grammatical en temps réel. La technologie employée par Google est basée sur du machine learning qui a permis à l’IA de discerner un mauvais anglais d’un bon anglais au fil du temps. L’IA se réfère alors à des patterns, soit des schémas classiques de phrases considérées comme grammaticalement correctes, lui permettant de faire la distinction entre une phrase correcte et incorrecte.

La firme a également fait appel à des linguistes pour peaufiner son outil. Pour l’heure, la correction grammatical ne sera disponible que dans la langue de Shakespeare, mais Google devrait peu à peu l’adapter à d’autres langues.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.