Harman a inventé des haut-parleurs robots qui se déplacent tout seul


Pour l’heure, le casque audio se révèle indispensable pour la VR, car de simples enceintes ne suivent pas le mouvement de l’utilisateur, ou la direction dans laquelle un son est émis dans l’univers virtuel, de quoi gâcher l’expérience. Pourtant, des constructeurs travaillent afin de rendre possible l’utilisation de haut-parleurs en VR. C’est le cas du constructeur audio américain Harman, qui vient de breveter des haut-parleurs robotiques qui se déplacent tout seul, pensés pour favoriser l’immersion en réalité virtuelle.

Un dispositif ambitieux

Dans la description du brevet d’Harman, on retrouve des haut-parleurs qui ont la possibilité de cartographier l’environnement sonore d’une expérience en réalité virtuelle, et ainsi de spatialiser le son. Ça, on peut déjà l’avoir avec un casque. Mais là où Harman va plus loin, c’est que les haut-parleurs peuvent se mouvoir à leur guise dans une pièce et permettent de reproduire un certain nombre de phénomènes acoustiques, comme des obstacles physiques entre une source sonore et l’utilisateur, ou encore reproduire des sons lointains avec précision.

La volonté d’Harman avec ces haut-parleurs est bien sûr de rendre l’expérience en VR plus immersive, en créant un univers sonore aussi riche que celui de l’univers virtuel. En revanche, le complexe dispositif imaginé par Harman risque d’être assez onéreux, au vu de ses ambitions, d’autant qu’il convient d’avoir une grande pièce pour que les haut-parleurs fassent leur job.

En revanche, le dispositif pourrait parfaitement trouver sa place dans des établissements dédiés à la VR comme l’entreprise The Void qui propose des expériences en réalité virtuelles développées autour d’environnements physiques.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.