HTC Exodus 1 : Le smartphone « blockchain » collabore avec Opera… Et peut être acheté en dollars


Lancé en accès anticipé au mois d’octobre dernier, le HTC Exodus 1 est un smartphone optimisé pour la blockchain. Il se distingue en effet grâce à un stockage distinct permettant de sauvegarder les clés privées de ses cryptomonnaies. Si votre smartphone est volé ou perdu, ces données sont envoyées à un ou plusieurs contacts choisis au préalable, qui devront installer une application dédiée.

Le Taiwanais est présent au MWC 2019, où il met à disposition son appareil. La fiche technique est plutôt haut de gamme même si le smartphone ne succombe pas à la mode de la 5G. Il est équipé d’une dalle de 6 pouces en définition Quad HD+ au format 18 :9, d’un processeur Snapdragon 845, de 6 Go de RAM et de 128 Go de stockage. L’autonomie est assurée par une batterie de 3500 mAh.

Dans un premier temps, la firme avait lancé des précommandes payables en Bitcoin ou en Éther (puis en LTC et en BNB). Il est désormais possible de se le procurer avec de la bonne vieille monnaie, au prix de 699 dollars (pour les États-Unis).

HTC en a profité pour donner quelques précisions. La marque s’est associée à Opera, le premier navigateur compatible avec les cryptomonnaies, afin que les utilisateurs puissent bénéficier d’une protection supplémentaire lors de leurs transactions. Une récente mise à jour permet également de profiter d’une série de nouvelles applications décentralisées (nommées « DApps ») facilitant la gestion de vos devises.

L’une d’entre elles, Numbers, analyse avec votre consentement vos comportements lorsque vous marchez, dormez, ou conduisez. Elle vous permet de vendre les données à des tiers pour récupérer de l’argent sur votre portefeuille de cryptomonnaies. Vous l’aurez compris, il s’agit là d’un appareil qui se destine avant tout aux passionnés de la question.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.