iPhone : le cycle de renouvellement s’étendrait désormais à 4 ans


C’était l’une des raisons évoquées par le CEO d’Apple, Tim Cook, concernant la baisse des ventes d’iPhone. Le cabinet Bernstein, qui est à l’origine de cette nouvelle étude, confirme les faits. En effet, le taux de renouvellement de la base installée s’élèverait seulement à 16% pour l’année fiscale 2019. Cela équivaut à un cycle de renouvellement de quatre ans en moyenne, là où les 33% étaient atteints il y a quelques années, avec un cycle de renouvellement de trois années. De plus, cette étude a montré que 32% des iPhone utilisés s’avèrent être des modèles d’occasion, ce qui n’arrange pas les ventes pour la Pomme.

« Les taux de renouvellement actuels ont considérablement ralenti et pourraient être inférieurs à ceux que constatent les investisseurs », estime l’analyste.

Un ralentissement qui pourrait impacter les Services

Bernstein estime que ce cycle de renouvellement en baisse pourrait impacter la croissance d’Apple, notamment en ce qui concerne les Services. En effet, la firme de Cupertino souhaite faire de ses services – comme Apple Music, iCloud ou encore son service de vidéo en streaming à venir – son nouveau relai de croissance. Hélas, avec un parc d’appareil mobile qui ne cesse de vieillir, et des ventes d’iPhone qui ont enregistré cette année leur première baisse de l’histoire, tout ne se passe pas comme prévu pour le Californien.

Il faut bien avouer qu’Apple peine à proposer des nouveautés véritablement disruptives depuis quelques années, et c’est le cas notamment des iPhone de l’année 2018 (iPhone XR, XS et XS Max) qui ne proposent pas d’ajouts tellement marquants, en plus d’être très chers. De plus, avec iOS 12, la firme a offert une nouvelle jeunesse à ses anciens appareils, ce qui pousse les utilisateurs à prolonger la durée de vie de leurs iPhone.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.