Le premier bus électrique sans chauffeur dévoilé à Singapour


Crédits : Nanyan Technological University

Le constructeur automobile Volvo et l’Université de technologie de Nanyang (NTU) viennent de dévoiler le premier bus électrique et entièrement autonome du monde. Actuellement testé sur le campus de l’université, il se destine aux routes publiques.

Bariolé de couleur, le Volvo 7900 mesure 12 mètres de long et dispose d’une capacité de transport de 80 personnes. Il est piloté par une intelligence artificielle, évidemment protégée par un système de cybersécurité de pointe afin d’éviter les intrusions. Le logiciel est relié à des capteurs de détection, mais aussi des caméras ainsi qu’un système de navigation par satellite, qui lui permet d’être localisé de façon très précise.

Son fonctionnement électrique empêche la production d’émissions et le rend très silencieux. Mais ce n’est pas tout, il est également particulièrement autonome puisqu’il consomme 80% d’énergie en moins que son équivalent diesel. Hakan Agnevall, le président de la branche bus de Volvo, s’en est réjoui lors de la présentation.

« Notre autobus électrique doté de technologies autonomes constitue une étape importante vers notre vision d’une ville plus propre, plus sûre et plus intelligente. Le cheminement vers la pleine autonomie est sans aucun doute complexe, et notre partenariat avec la NTU et la LTA (l’autorité des transports locale) est essentiel pour concrétiser cette vision, de même que notre engagement à appliquer une approche plaçant la sécurité au premier plan »

Les données récoltées durant les virées sur le campus vont servir à améliorer la technologie avant de tester le bus sur des trajets différents.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.