Samsung Galaxy S10 : le capteur d’empreinte résiste aux rayures, mais pas aux fissures


Sur son dernier fleuron, Samsung a opté pour un capteur d’empreinte digitale très performant. Le capteur ultrasonique du Galaxy S10 semble rapide et fiable, mais quid de sa résistance ? En effet, en intégrant le capteur à même l’écran, Samsung a fait le pari de rendre sa méthode de déverrouillage sensible aux aléas que peuvent rencontrer les écrans de smartphones au quotidien, comme des rayures, fissures…

Justement, l’incontournable chaîne YouTube JerryRigEverything a torturé le dernier Galaxy S10 pour constater sa durabilité. Si le smartphone s’avère plutôt solide dans les premiers tests de durabilité, le youtubeur s’est ensuite attelé à voir comment réagissait le capteur d’empreinte ultrasonique caché sous l’écran lorsque ce dernier est rayé, puis fissuré.

Résistant aux rayures, mais pas aux fissures

Après une bonne séance de torture comment on n’en fait plus depuis l’URSS, la dalle du Galaxy S10 se retrouve rapidement recouverte de rayures assez prononcées à l’endroit où le capteur d’empreinte fait son travail. Surprise, le déverrouillage par empreinte digitale fonctionne parfaitement, alors même que les rayures semblent bien plus profondes que ce qu’un utilisateur lamba, même très maladroit, pourrait obtenir en usage courant. Une bonne nouvelle donc.

Sauf que là où ça se gâte, c’est lorsque JerryRigEverything commence à fissurer l’écran, pile à l’endroit où se situe le capteur d’empreinte digitale. Résultat : le doigt n’est plus reconnu, le capteur ne fonctionne plus du tout.

Source : @JerryRigEverything

Un capteur à ultrasons plus fragile qu’un capteur optique ?

À la fin de sa vidéo, le youtubeur tient à évoquer un test similaire qu’avait entrepris MKBHD sur un lecteur d’empreinte optique, qui avait survécu à la torture. Il semblerait donc que les capteurs qui utilisent les ultrasons comme celui de Samsung soient plus sensibles que les solutions optiques, même si le test n’est pas vraiment empirique. Malgré tout, les solutions à ultrasons s’avèrent bien plus sécurisés que les solutions optiques, en plus de se révéler plus rapides.

Maintenant vous êtes prévenus : une fissure sur l’écran de votre Samsung Galaxy S10 pourrait rendre inopérant le capteur d’empreinte digitale intégré. De quoi vous pousser à bien le protéger en amont. Mais après tout, la torture subie par le Galaxy S10 dans la vidéo de JerryRigEverything est suffisamment extrême pour que cela ne soit pas vraiment représentatif d’un usage quotidien.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.