Searching – Le film dont l’ordinateur est le héro – Korben


Ce dimanche, c’était *un peu* glandouille.

Pour changer.

Je me suis donc regardé un petit film, un peu par hasard, titré « Searching – Portée disparue« . Ce qui m’a attiré dans ce film c’était l’affiche avec John Cho absorbé par son smartphone, avec en fond quelques flous de fenêtres, de menus et autres popups que nous connaissons tous.

Autrement, je ne savais absolument rien de l’histoire. Je n’avais même pas vu la bande-annonce.

J’aime bien John Cho dans ses rôles un peu rigolos, alors je pensais que ce serait quand même un peu LOL, mais en fait pas trop puisqu’il s’agit d’un thriller qui raconte l’histoire d’une fille qui disparait et de son père qui la recherche.

Le fond de l’histoire est assez classique. Toutefois, j’ai trouvé le twist final plutôt pas mal. Mais si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce que ce qui fait la particularité de ce film, c’est que tout se passe sur un écran d’ordinateur.

Comme sa fille Margot (Michelle La) a disparu sans raison, David (John Cho) se met à farfouiller dans sa vie numérique pour y trouver des indices qui pourront l’aider à retrouver sa fille.

D’habitude, quand on est informaticien, on repère rapidement les conneries à l’écran dès que ça parle un peu d’informatique. En effet, Hollywood est plutôt très mauvais quand il s’agit de montrer des choses qui se passent sur des écrans.

Mais là c’est particulièrement chiadé. Tous les textes des fenêtres sont correctement traduits en français, l’enchainement des actions sur l’ordinateur est parfait et je me suis immergé très vite dans l’action.

David adopte un comportement parfaitement crédible dans son utilisation de l’environnement Apple (désolé pour les allergiques aux pommes), des outils en ligne et des réseaux sociaux. On a l’impression de chercher sa fille avec lui et plus le temps passe, plus ça monte en pression, malgré une ou deux longueurs.

Bref, j’ai été agréablement surpris par ce film dont je n’attendais pas grand-chose. Je ne pensais pas qu’on pouvait faire un bon film en adoptant un point de vue unique : celui d’une interface de système d’exploitation.

C’est original, pas chiant et très bien réalisé. Je vous le recommande !

En attendant, voici la bande-annonce.


Restez à l’abris des regards indiscrets VENTE FLASH 2,75 €/mois

En remplaçant votre adresse IP, CyberGhost VPN vous rend invisible en ligne. Donc, quoi que vous fassiez sur Internet, votre FAI n’en sera pas informé, ni votre gouvernement, pas même un hacker mal intentionné.

CyberGhost n’archive pas vos activités en ligne.




Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.